Des poèmes pour rêver

Des poèmes pour rêver

 

Pour brouiller les pistes du temps, Isabelle a renoncé à présenter ses poèmes par ordre chronologique ou par thèmes.

Elle les a déposés sur le site au gré de ses émotions. 

Vous trouverez ainsi, au hasard des pages, la candeur d’une jeunesse ou la plénitude d’une vie.

 

 


 

Posté par Isabelle CALLIS à 16:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]


18 septembre 2019

Au-delà des soupirs

 

Je n'ai pu t'adresser un regard, un sourire,
Tu es partie trop vite et sans me prévenir…
Immense est mon regret. Je voudrais te le dire
Au-delà du chagrin, au-delà des soupirs. 

Ta mort hante ma vie. Pour combler ton absence
Sans cesse je remue de précieux souvenirs.
Je trouve un réconfort en trompant ma souffrance
Au-delà du chagrin, au-delà des soupirs. 

Mes plus tendres pensées vont vers toi dès l'aurore,
Je t'appelle et te parle avant de m'endormir,
Et bien étrangement ta voix me berce encore
Au-delà du chagrin, au-delà des soupirs. 

 

Isabelle CALLIS-SABOT

 


  

Posté par Isabelle CALLIS à 19:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Je pense à toi

 

Je pense à toi, quand je regarde l'horizon,
À l'heure où le soleil disparaît sous la brume,
Laissant à l'infini le rêve ou l'amertume…
Et par-delà le temps, par-delà les saisons,

Au moment où le jour se glisse dans la nuit,
Où la terre s'endort, où la brise s'envole,
Tandis que chaque fleur referme sa corolle,
Mon cœur oublie le monde et te cherche sans bruit.

 

Isabelle CALLIS-SABOT

 


 

Posté par Isabelle CALLIS à 19:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Clair de lune

 

Certains soirs, un vent attiédi
Répand sur l'onde brune
Les reflets de la lune
Au milieu du lac endormi.

Des oiseaux et des cygnes blancs
Traversent en silence
Les flots noirs et immenses
Où brillent des poissons d'argent.

L'été revient, mystérieux.
Et dans la nuit sereine
Le chant d'une sirène
Quelquefois monte jusqu'aux cieux.

 

Isabelle CALLIS-SABOT

Posté par Isabelle CALLIS à 19:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 septembre 2019

Hiver

 

Dans la forêt qui se réveille
Décembre fête un nouveau jour,
Au pied du houx l'ombre sommeille…
Voyez, Hiver est de retour !

Dame Nature en robe blanche
Le matin pose avec amour
Un peu de givre sur les branches…
Voyez, Hiver est de retour !

Sous un épais tapis de neige
Les fleurs se cachent tour à tour,
Coquelicots ou perce-neige…
Voyez, Hiver est de retour !

Comme le temps doucement passe
Quand il marche à pas de velours,
Sans bruit et sans laisser de trace…
Voyez, Hiver est de retour !

 

Isabelle CALLIS-SABOT

 


 

Posté par Isabelle CALLIS à 08:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 septembre 2019

Image

 

S'il fallait, mon Esprit, te trouver une image,
Je te comparerais au bateau sur la mer
Qui vogue lentement vers une île sauvage
Peuplée d'anges d'oiseaux de fleurs et d'arbres verts.

Tu ignores qu'au loin la tempête fait rage
Et poussé par la houle inconscient tu te perds ;
Alors, triste et déçue, j'assiste à ton naufrage
Sans pouvoir t'arracher aux vagues de l'enfer.

Mais quand tu ressurgis du gouffre après l'orage,
Entre le ciel et l'eau, le printemps et l'hiver,
Tu poursuis en rêvant ton éternel voyage
Seul au milieu des flots qui bercent l'univers.

 

Isabelle CALLIS-SABOT

 


 

 

Posté par Isabelle CALLIS à 18:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Quiétude

 

Sous la voûte céleste où dorment les étoiles
La mer berce l'azur et les nuages blancs ;
La brume s'épaissit, le vent gonfle les voiles
Aux confins de la houle et du clair firmament.

On entend seulement des flots le long murmure
À travers les couleurs nébuleuses du soir.
— Voici l'obscurité qui calme, qui rassure
Et dissipe le jour en ramenant l'espoir.

 

Isabelle CALLIS-SABOT

 


 

Posté par Isabelle CALLIS à 11:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 septembre 2019

Cauchemar

 

La nuit parfois me livre à ce rêve pénible
Qui me fait revenir dans un passé lointain,
Remplaçant mon bonheur par un vide terrible
Tout en me laissant croire à un amour certain ;

Avec pour seul espoir l'étrange certitude
De vivre un cauchemar, d'avoir pu m'endormir,
J'erre au fond des regrets, traînant ma solitude
Et l'éternel ennui d'où je cherche à m'enfuir…

Mais ta douce présence à l'aube me console.
Quand la clarté enfin m'enlève à mon sommeil
Le trouble disparaît, le malaise s'envole,
Et le jour me procure une joie sans pareil.

 

Isabelle CALLIS-SABOT

 


 

Posté par Isabelle CALLIS à 10:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 septembre 2019

Illusion



Chaque année j'imagine un éternel automne,
Une arrière-saison qui toujours durerait ;
Mais hélas chaque année les feuilles tourbillonnent
Et la bise en soufflant disperse mes souhaits…

 

Isabelle CALLIS-SABOT

 


 

 

Posté par Isabelle CALLIS à 07:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 septembre 2019

Ennui

 

La chaleur de juillet de nouveau me ramène
Les souvenirs lointains, les songes douloureux,
Les jours longs et pareils, les espérances vaines,
Et la mer et le ciel monotonement bleus.

Les souvenirs lointains, les songes douloureux
Alanguissent mon cœur qui gémit, se lamente ;
Et la mer et le ciel monotonement bleus
Me bercent tristement. Les flots sinistres chantent,

Alanguissent mon cœur qui gémit, se lamente,
Lassé par leur écho. Des murmures constants
Me bercent tristement : les flots sinistres chantent
L'ennui, toujours l'ennui, cruel et lancinant.

 

Isabelle CALLIS-SABOT

 


 

Posté par Isabelle CALLIS à 09:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]